• F. Coy

Alimentation pour ne pas être fatigué


1 - Première chose : boire suffisamment d’eau !


70% du corps humain est constitué d’eau. Si une mauvaise hydratation s’installe il est très facile pour le corps de se dérégler.

Rien que l’eau est nécessaire pour éviter la déshydratation car méfiez-vous des autres boissons peuvent augmentées le taux de sucre de votre sang ( jus de fruits) ou provoquer une déshydratation, comme l’alcool. Le thé et le café peuvent être trop diurétiques.


2 - Se gorger de vitamine C


Sa consommation en quantité suffisante permet de réduire la fatigue et de stimuler le système immunitaire.

Consommer suffisamment de fruits et de légumes (principale source de vitamine C dans l’alimentation). On prend ainsi soin de consommer au moins 2 à 3 portions de fruits frais par jour et à remplir notre assiette de légumes à chaque repas.


3 - être au top de magnésium


Il est présent dans presque toutes nos réactions biochimiques. Je l’appelle souvent la clés de notre organisme, sans elle rien ne fonctionne.

Nos besoins sont augmentés en fonction de notre état de stress. Il faut l’apporter par voie médicamenteuse en plus d’une bonne alimentation : 2 cures par an pendant 2 mois.


4 - Attention aux apports en fer


Le manque de fer entraîne une diminution de nombre de globules rouges qui entraine un apport plus faible en oxygène ce qui explique la fatigue de nos cellules et de notre organisme.

Prenez une alimentation équilibrée, inclure des aliments riches en fer et en vitamine C (qui favorise son absorption !).


5 - Eviter les excès de sucre


Quand on est fatigué, le corps nous réclame de l’énergie et souvent du sucré. Malheureusement, le sucre rapide nous calme sur le moment mais provoque une somnolence et des coups de pompes du à la baisse de la glycémie.

Il faut donc prendre des sucres lents de façon équilibré tout au long de la journée.


6 - Halte au café ou au thé


Le café et le thé sont des stimulants mais cache la fatigue accumumlée. Ils ne sont util que sur un temps, c’est la raison pour laquelle nous devenons des grands buveurs de thé ou de café si on ne sait pas résoudre la fatigue sur le long terme

Buvez de l’eau pour éviter la déshydratation en quantité suffisante tout au long de la journée.


7- Manger sainement


La « malbouffe » (plats préparés, resto rapide, sandwich….) est généralement riche en sucre, en sel et/ou en graisses saturées, et pauvre en fibres, vitamines, minéraux. Donc si vous êtes en « malbouffe » pendant plusieurs jours, vous commencer une carence en certains éléments qui peuvent provoquer une fatigue du corps.

La base de votre alimentation doit être constituée d’aliments bruts, non transformé, avec une cuisine simple.


Voici les conseils alimentaires cependant il ne faut pas négliger votre état de stress, votre activité physique ( au moins 30 min / jour) et votre hygiène de sommeil.

Un manque de sommeil entraine une fatigue du corps qui fonctionne mal ou à l’inverse de ce que l’on souhaiterait. L’endormissement doit être entre 22 et 23h pour une durée de 7h minimum.


Maintenant à vous de vous chouchouter pour un meilleur tonus !

7 vues

Cabinet médical

43, rue Jean Dupérier

33160, Saint Médard en Jalles

Tél : 06 69 39 39 49

Mail: coyflorence@gmail.com

© 2018 par Florence Coy. Créé par Anaïs Fajardo