top of page
  • Photo du rédacteurF. Coy

Les additifs : que font ils vraiment dans mon alimentation et quel rôle jouent-ils sur ma santé ?

Dernière mise à jour : 28 mars


Les additifs dans notre assiette
Additifs

Vous êtes beaucoup en consultation à avoir des problèmes intestinaux, de gaz, de ballonnements, de douleurs, de crampes…. cela correspond à un microbiote perturbé.


Pour cela des astuces simples sont donnés en consultation et l’une d’entre elle est de surveiller le nombre de produits ultra transformés dans nos placards.


Je vous recommande de laisser de côté les aliments ultra transformés. Pas facile quand on a pris l’habitude de moins cuisiner et de varier énormément les plats, mais nécessaire pour notre santé. On revient à l’essentiel : des plats simples.

 

Je vous fais donc un bref récapitulatif des effets des conservateurs, additifs, colorants….

 

350 additifs alimentaires sont autorisés par la réglementation européenne.

Il y en a des naturels, d’autres artificiels et certaines molécules sont remises en cause. Le fait que dans un produit industriel est composé de plusieurs additifs, il y a un risque d’effet « cocktail ».

50 additifs autorisés dans les aliments bio.

0 additif dans les aliments frais.

 


Dans la liste des ingrédients, ils sont tous notés :

-          Les agents de texture : E 400 : ce sont les épaississants (fécule de maïs), les gélifiants( agar agar)et les émulsifiants ( lécithines)

-          Les édulcorants intenses E900

-          Les antioxydants : E 300 : acides ascorbique, phosphate de calcium qui empêchent le noircissement, le ranciement

-          Les conservateurs : E200 : nitrites, acide propionique…qui préviennent le développement des bactéries ou champignons dangereux.

 



Maintenant voici les études qui nous montrent les additifs les plus controversés :

-          Les édulcorants : l’aspartam jugé cancérogène possible par le Centre International de Recherche sur le Cancer. ( Circ)L’organisation mondiale de la santé déconseille leur usage même en cas de surpoids.

-          Nitrates ou nitrites : conservateurs dans les charcuteries E250 ou E252. Ils se transforment en nitrosamines, classées parmi les cancérogènes probables en 2010 par le Circ.

Enlever ces aliments
Enlever

Ces additifs sont maintenant réduits en salaison : jambon, lardons, saucisses…

Donc on ne dépasse pas 150g de charcuterie / semaine. Et pour les produits à cuire, plutôt cuisson à l’eau ou basse température.

-          Les émulsifiants : ils sont à l’origine des inflammations dans notre corps. Ils produisent un déséquilibre de notre microbiote intestinal, une inflammation de notre colin …. Ce qui entraine troubles digestifs, ballonnements, flatulences et parfois maladie cardiovasculaire chez les consommateurs réguliers.

-          Les dérivés du phosphate E 338 à 341 et  450 à 452 : favorise les maladie cardiovasculaires et rénales.

 

 

Comment bien remplir son panier :


Des aliments sans ou moins d'additifs
Le bon choix

-          Limiter les produits industriels : pizza, produits panés, soupe en sachet, pains de mie, les sauces, les viennoiseries, les boissons sucrées…

-          Lire la liste d’ingrédients : si elle est longue remettez dans le rayon.

-          Choisir des aliments industriels non transformés : poisson ou légumes en conserve au naturel, surgelés natures…

-          Les laitages : on évite ceux aux fruits et les 0% de MG. Bourrés de conservateurs.

-          Les charcuteries sans nitrites ont préféré.

-          Si on peut, on va voir les produits biologiques dans lesquels les édulcorants intenses, les colorants, de synthèse et aromes artificiels sont interdits.



Les aliments transformés sont plus chers en général.
Budget

Pensez à une chose pour votre porte monnaie : un produit transformé sera plus cher.

Exemple :

Yaourt nature 1.22euros/kg      VS  yaourt aux fruit 3 euros/kg

Champignons nature en conserve : 5euros/kg   VS  champignons en conserve cuisinés 7 euros/ kg

 

 

Et si c’est encore trop compliqué pour vous, pensez à UNE application : OPEN FOOD FACTS.

Une application vous indique la classification NOVA de 1 à 4 pour connaitre le degré de transformation. 

 

Alors maintenant, pour diminuer les inconforts digestifs, les allergies, votre caddie devra être rempli d’aliments plus simples !

A tout de suite dans votre magasin alimentaire préféré !!!!

129 vues0 commentaire

댓글


bottom of page