• F. Coy

Les bobards alimentaires qui marchent encore pour le petit déjeuner.


Alors que les autorités ont choisi l’industrie du sucre pour faire l’éducation nutritionnelle des enfants à l’école, on s’aperçoit que ces mêmes élèves aujourd’hui adultes, sont addicts ou déséquilibrés au niveau alimentaire en plongeant dans les pièges de l’industrie agroalimentaire.



Voilà quelques fausses idées sur le petit déjeuner.



1 "...Boire un jus de fruits pour le plein d’énergie…."

FAUX.

Un jus de fruit ne représente que le sucre du fruit un peu de vitamines. L’index glycémique est très élevé.

Dommage : un verre de coca contient autant de sucre qu’un verre de jus de fruit.

Résultat : - Au bout de deux heures, vous ressentez un coup de fatigue : l’insuline fait chuter votre sucre sanguin et vous risquez l’hypoglycémie légère.

- Au bout de 25 ans : vous avez un risque accru de surpoids, de diabète et d’hypertension


2 "...Manger des céréales au petit déjeuner remplace le pain…."

FAUX

On recommande 30g pas plus ce qui ne représente rien. Une portion ridicule qui ne rassasie pas et pauvre en nutriments essentiels.


3 "...Boire du lait…."

FAUX

Nous avons besoin de peu de produits laitiers dans la journée, le matin n’est pas obligatoire. Grace aux protéines qu’ils contiennent, ils permettent de ne tenir dans la matinée sans faim. On peut choisir aussi de prendre des fruits à coque.


4 "...Prenez de la margarine !…."

FAUX

La margarine est un aliment entièrement fabriqué par rapport au beurre. Il contient plus d’acide gras trans.

L’étude Framingham sur le cœur a montré que les personnes qui remplacent le beurre par de la margarine ont plus de risques de mourir d’une maladie du cœur. Conclusion, consommez raisonnablement du beurre bio.


5 "...On ne saute pas le petit déjeuner…."

On a fini par comprendre que l’impact du petit déjeuner dépend des personnes.

Certains supportent mal de s’en passer19. D’autres, au contraire, grâce à ce « jeûne intermittent » de 20h du soir à 12h le lendemain, équilibre mieux leur poids et leur glycémie.

Le mieux est donc de suivre votre instinct et/ou de faire l’expérience pendant un temps : avez-vous réellement faim le matin ? Est-ce un plaisir ou un geste systématique ? Comment vous sentez-vous dans la journée avec ou sans ?


6 "...Le sans gluten au petit déjeuner…."

Il existe beaucoup d’alternative par les industriels de produits sans gluten.

Une étude de 60 millions de consommateurs affirme que les produits sans gluten sont plus néfastes que les produits avec gluten.

Evidemment, posez-vous la question : ce que j’achète est un produit transformé ou ultra transformé ?

Plus il y a d’ingrédients plus il y a de risque pour votre santé.


7 "...Pas d’œuf, c’est plein de cholestérol…."

FAUX

L’œuf est notre protéine de référence. On peut manger jusqu’à 8 œufs / semaine.

Les études ont prouvé qu’il n’y a pas de corrélation entre le cholestérol sanguin et la consommation d’œufs.

Conclusion : manger au petit déjeuner si vous avez faim. Sinon une collation ou un jeune matinal permettra un équilibre de votre corps si vous en êtes bien à l’écoute.

Quoi manger ? demander vous ce qui vous serait bénéfique pour votre activité pour votre propre personnalité.

Et équilibrez les autres repas en fonction de ce petit déjeuner (et non l’inverse comme on vous avait appris).

Bonne journée !!

55 vues

Cabinet médical

43, rue Jean Dupérier

33160, Saint Médard en Jalles

Tél : 06 69 39 39 49

Mail: coyflorence@gmail.com

© 2018 par Florence Coy. Créé par Anaïs Fajardo