• F. Coy

Les oméga 3 pour l’équilibre émotionnel


les oméga 3 pour l'équilibre émotionnel

Si les bienfaits des oméga 3 pour le corps ne sont plus à démontrer, ils permettent de lutter contre le stress et l'anxiété et même de prévenir la dépression C'est la thèse défendue par le Dr David Servan-Schreiber dans son livre "Guérir".


Dr Servan-Schreiber : Ils permettent de rétablir l'équilibre émotionnel, qui se décompose en quatre axes : l'optimisme, capacité à prendre les choses de manière positive ; la sérénité ou capacité à traverser les difficultés avec calme ; l'énergie, qui dénote la capacité de s'investir et enfin la concentration, qui est le fait de focaliser son esprit sur les tâches à accomplir. Si l'on est fort dans ces quatre domaines, c'est que notre équilibre émotionnel est optimal. Et les oméga 3 sont essentiels à cet équilibre.


Dans les oméga 3, il existe :

L’acide alpha-linolénique (ALA), un acide gras dit « indispensable » car l’organisme ne sait pas le synthétiser. Il doit donc être apporté par l’alimentation. Cet acide gras permet de fabriquer une partie des autres acides gras oméga-3 essentiels au bon fonctionnement de l’organisme

Et les acides éicosapentaénoïque (EPA) et docosahexaénoïque (DHA). Ce dernier représente 8 pourcent de la composition de notre cerveau.


Il ne suffit pas de couvrir nos déficits en oméga 3 avec des compléments alimentaires issu de la pharmacie, l’idéal c’est d’avoir recours à ses propres aliments.


Voici quelques exemples de portions alimentaires :


Les aliments les plus riches en ALA :

  • Huile de lin

  • Graine de lin et de courge

  • Huile de noix

  • Huile de colza

  • Noix fraîche et séchée

  • Œufs ( poules élevées en plein air)

Les aliments les plus riches en DHA et EPA :

  • Huile de foie de morue

  • Foie de morue en conserve

  • Saumon

  • Sardine grillée :

  • Maquereau fumé

  • Thon

  • Huitres

  • Cabillaud

Le taux de conversion de l’ALA en DHA dans l’organisme n’étant pas suffisant pour couvrir les besoins en DHA, il est important de consommer des poissons gras (saumon, maquereau, sardine…) à raison d’une fois par semaine.


Une bonne santé cérébrale, une bonne mémoire et un bon état de positivité dépendent de nos attitudes ou raisonnements et de notre alimentation : donc , prenez soin de vous ! ! ! !

16 vues

Cabinet médical

43, rue Jean Dupérier

33160, Saint Médard en Jalles

Tél : 06 69 39 39 49

Mail: coyflorence@gmail.com

© 2018 par Florence Coy. Créé par Anaïs Fajardo